Conference, Février 2019

Cycle de conférences Raconte-moi… «Le cas de la politique du logement social à Guadalajara, Mexique : la continuité d’une ville-métropole inégale», par César Barrios – 12 février 2019 – 20h00

Urbanisme Cesar Barrios

Analyser une politique publique signifie de prendre en compte le contexte social, économique et politique dans lequel ladite a été mise en œuvre, autrement dit, connaitre les acteurs impliqués, les promoteurs, les discours, les outils et les programmes qui l’accompagnaient ; à qui s’adresse-elle, à qui bénéfice-elle, pour qui fait-elle du mal ; quels sont leurs résultats et leurs impacts sociaux, économiques et territoriaux.

Dans ce travail nous analysons la politique du logement social dans la Zone Métropolitaine de Guadalajara (ZMG) à partir de 1982, date à laquelle le modèle néolibéral a commencé à être appliqué au Mexique. Dans cette période, la politique s’apparentait davantage à un marché du logement mené par des stratégies entrepreneuriales/commerciales (qui enrichissait les grands promoteurs immobiliers) qu’à une politique sociale favorisant les personnes disposant de ressources limitées et sans abri. C’est à cette période aussi que les inégalités et les injustices sociales, économiques et territoriales parmi les habitants de la métropole deviennent plus manifestes et s’amplifient.

Et quel a été l’impact social, économique et territorial de cette politique connue sous le nom de « Modèle hypothécaire de financement à grande échelle » ? La naissance d’une ville-métropole hyper horizontale, déconnectée, dispersée, fragmentée et donc plus inégale, remettant en question le droit à la ville pour tous. L’étude de la politique publique du logement social révèle que la ZMG est une ville-métropole inégale et injuste ; elle en a été même depuis sa fondation.

 

César Barrios est docteur en Territoires, sociétés et développement avec spécialité en Études urbaines par l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris. Il a travaillé comme Assistant de recherche dans l’Université de Guadalajara (UdeG) et dans le Collège de la Frontière du Nord (El Colef) ; et comme Conseiller et Chef de Projets Stratégiques dans le Département de Planification du Tourisme de la Basse-Californie, Mexique. Ses principaux axes de recherche sont : la ville, les processus de métropolisation, les inégalités socio-économiques et territoriales, l’analyse de politiques publiques sociales, le développement régional et le tourisme.

0